Amoureux transis, comment avouer vos sentiments ?

Comptez-vous parmi les amoureux transis ?

Si vous êtes follement amoureux à en être paralysé(e) et qu’une timidité maladive vous empêche de dévoiler vos sentiments, vous êtes sans doute dans ce cas !

amoureux transis

Amoureux transis, comment avouer vos sentiments ?

Alors, vous faites partie des amoureux transis et vous souhaitez lui faire connaître l’étendue de vos sentiments ? Voici quelques conseils…

Définition amoureux transis

Un « amoureux transi » éprouve une très forte attirance pour une autre personne, mais il est tellement subjugué qu’il ne parvient pas à avouer combien il l’aime.

Les amoureux transis ont imaginé des centaines et des centaines de fois la plus belle déclaration d’amour romantique, mais n’ont jamais franchi le pas.

Et pourtant, ils ne pourront jamais concrétiser cette idylle dont ils rêvent tant s’ils ne partagent pas ce qu’ils ressentent.

Il ne faudra toutefois pas le faire n’importe comment…

Créer une complicité pour que l’amour puisse s’épanouir

Si vous êtes un amoureux transi, ne restez pas dans votre coin à rêvasser. Un (autre) pourrait bien prendre cette place que vous convoitez tant aux côtés de l’élu(e) de votre cœur.

Il est important que vous l’approchiez et que vous instauriez une complicité. Tous les prétextes sont bons. Vous partagez certainement un centre d’intérêt.

Et vous savez certainement quel sujet aborder puisque vous l’avez observé(e), secrètement ou pas, durant des semaines voire des mois !

Établir le contact est important, mais il ne faut surtout pas vous précipiter et faire preuve de subtilité.

Programmez ensuite votre premier rendez-vous dans un lieu neutre, dans un endroit agréable à tous les deux. Vous pourrez constater si le courant passe.

Attention, ce n’est pas le moment de sortir le grand jeu. Vous aurez tout le temps de le faire plus tard…

Lui dire que vous êtes amoureux (se)

Pour les amoureux transis, la principale difficulté est de s’abstenir de clamer leur amour haut et fort. C’est pourtant très important pour ne pas tout gâcher.

Après le premier rendez-vous, vous avez réalisé que vous lui plaisez également (ne serait qu’un peu). Mais ce n’est toujours pas le moment de faire des déclarations enflammées !

Restez toujours subtile. Complimentez-le (la) sans en faire trop, montrez-vous attentionné, soyez à l’écoute. Rendez-vous indispensable sans être collant(e).

Si le premier rendez-vous a été un fiasco et s’il (elle) semble ne rien ressentir, il vaut mieux éviter de lui faire la cour.

Si vous voulez malgré tout rester en contact, devenez plutôt un ami(e). Qui sait, cette relation évoluera peut-être !

Après avoir lu ces quelques conseils, vous aurez certainement compris que la patience doit être le credo des amoureux transis !

Réussir en couple : Amoureux transis

© FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires:

Une réflexion au sujet de « Amoureux transis, comment avouer vos sentiments ? »

  1. Je l’ai ignoré, je l’ai rencontré, je l’ai vu et j’ai finis par l’aimer…
    Voilà ce que je peux dire de ma situation.
    Au départ, je ne le calculai même pas, et puis au fur et à mesure de l’année, des amis en commun nous ont fait nous côtoyer de plus en plus et j’ai finis par le remarquer. Sa désinvolture et son humour, ses blagues et sa façon de parler parfois très infantile. Ex: « putain, j’ai envie de faire caca… » et d’autres choses plus subtiles ont finis de me conquérir. On est très proche, on rigole vraiment de tout ensemble, on sort souvent que tous les deux. Pourtant il ne s’est encore rien passer, ça fait environs trois mois que cette situation stagne, je l’aime et je souffre. Je n’arrive pas à savoir s’il ressent la même chose à mon égard… J’ai peur qu’en faisant le premier pas, notre superbe amitié soit brisée, je ne m’en remettrai pas… mais je n’arrive pourtant plus, à le voir seulement, comme un « ami ». Je le vois comme mon « copain », mon « amant »… Je ne sais pas comment savoir… j’ai toujours été nulle à ce jeu là, savoir ce que ressent l’autre. J’ai peur de tout détruire et en même temps le fait de ne pas savoir me tue.
    Avez-vous un conseil à me donner? ou n’importe quelle aide à m’apporter?

    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *