Stop aux disputes sur l’argent dans le couple

Bien loin est l’époque où l’homme était le seul à subvenir aux besoins de la famille.

Désormais, à la maison, chacun peut ramener des pépites et contribuer aux dépenses du ménage.

Mais, si tout le monde est content de cette « égalité », ce sujet constitue aussi une source de dispute très fréquente dans le couple.

Justement, vos sujets de discorde sont trop souvent d’ordre financier ?

Il est temps de trouver un terrain d’entente à ce niveau afin de préserver l’harmonie du couple.

Problèmes d'argent dans le couple

Problèmes d’argent dans le couple

© Fotolia.com

Dès maintenant, dites stop aux discutes sur l’argent dans votre couple !

 

Une meilleure gestion du budget en couple

Bien souvent, les disputes sur l’argent dans le couple surviennent à cause d’une mauvaise gestion de part et d’autre.

Cette mauvaise gestion peut se traduire entre autres par des fins de mois difficiles ou encore des factures impayées.

Une première recommandation en vue d’améliorer l’entente avec votre partenaire à propos de l’argent et de mettre fin à vos querelles à ce sujet : évitez de mettre tout votre argent dans un compte conjoint.

Certes, en couple, vous êtes amenés à partager plusieurs frais, par exemple pour une construction, un achat ou encore une rénovation.

Les disputes sur l'argent dans le couple

Les disputes sur l’argent dans le couple

© FreeDigitalPhotos.net

Toutefois, s’il est vrai que le partage constitue une manière de fortifier votre complicité, réunir tout votre argent, celui que Monsieur gagne d’un côté et celui que Madame empoche d’un autre, présente certains inconvénients. Ce serait même une erreur.

De nombreux couples adoptent cette option. Pourtant, elle ne convient pas forcément à tout le monde.

En effet, chacun a ses dépenses. Du coup, à un moment donné, l’un peut être enclin à juger la façon dont l’autre dépense son argent. Ce qui engendre alors facilement des querelles.

Sans compter les risques de placer tous vos avoirs dans un seul compte.

Des problèmes peuvent par exemple survenir en cas de décès de l’une des parties. Ou alors, en cas de dépenses excessives de la part de l’un ou de l’autre.

Ainsi, même si avec votre partenaire et vous avez l’habitude de tout partager et si vous tenez vraiment à avoir un compte conjoint, placez-y uniquement l’argent prévu pour vos frais communs.

En conservant un compte personnel chacun de son côté, vous améliorerez votre gestion financière et limitez les risques de disputes sur l’argent.

 

Comment partager les dépenses ?

Un mauvais partage des dépenses pourrait aussi favoriser les conflits dans le couple. Ou plus précisément une mauvaise répartition des charges fixes et des frais variables.

Par exemple, toute l’année, Monsieur se charge des premières tandis que Madame s’occupe des seconds. Ou inversement.

La tâche semble alors plus « légère » pour le premier dans la mesure où les dépenses fixes sont plus faciles à gérer, car prévisibles et régulières.

Madame risque, de son côté, d’être sujette à des remontrances. Son partenaire pourrait notamment ne pas être d’accord au sujet de certaines dépenses.

Certains débours pourraient être considérés comme des caprices. Un sujet également épineux dans le couple.

Dans la mesure du possible, il vaudrait mieux éviter ce type de gestion et privilégier le partage équitable des frais fixes de votre foyer. Dans tous les cas, chacun devrait avoir à sa charge ses propres dépenses personnelles.

Les disputes dans le couple

Les disputes dans le couple

© FreeDigitalPhotos.net

Attention, il vaut mieux aussi éviter le partage des frais à parts égales, surtout lorsqu’il existe un vrai fossé entre vos revenus.

Une telle distribution des dépenses peut facilement créer des frustrations chez le partenaire moins bien payé, qui est facilement exposé à des dépenses supplémentaires.

S’il arrive que l’un, en l’occurrence celui qui gagne plus, ne se montre pas compréhensif et ne soutient pas son partenaire, les disputes pourraient créer ou raviver des sentiments personnels négatifs au sujet de l’argent chez l’autre : l’échec, le manque d’affection…

Le partenaire « lésé » pourrait aussi être renvoyé vers un passé douloureux que l’autre ne connaît pas forcément (une histoire de trahison familiale), des blessures ou encore complexes dissimulés (statut social antérieur…).

 

Alors comment bien gérer votre argent, à deux ?

Bien gérer votre argent, c’est le faire à deux. Evitez alors d’imputer la responsabilité financière de votre couple à un seul conjoint.

De cette manière, la gestion des dépenses courantes est plus aisée. Mais pas seulement.

Il faut aussi tenir compte des occasions d’investissement. Celles qui sont retenues par celui qui est chargé de la gestion ne seront pas automatiquement approuvées par l’autre.

Et, inversement, les opportunités ignorées auraient peut-être pu l’intéresser.

Il est alors important de toujours consulter l’autre au préalable avant de prendre toute décision. Cette précaution est indispensable afin de prévenir les disputes.

Découvrez ci-après une vidéo qui donne quelques conseils intéressants sur la manière dont il faudrait gérer l’argent dans le couple :

 

Parler ouvertement des questions d’argent avant même d’emménager ensemble

Afin de préserver au mieux l’harmonie de votre couple, il vaut mieux parler en toute transparence de l’argent, de votre passé financier et même de vos principes à ce sujet avant même d’emménager ensemble.

En connaissant mieux le rapport que chacun entretien avec l’argent, vous pourrez adopter la gestion financière la mieux adaptée à votre couple.

Abordez les bonnes questions : votre partenaire serait-il un gros joueur ? Est-il très dépensier ? Cache-t-il un vice ou une peur en rapport avec l’argent ? Quels sont ses rapports avec ses parents au sujet de l’argent ?

Par ailleurs, un couple qui élabore un plan financier dès le départ est plus à même de mieux gérer les dépenses à court, moyen et long terme, en les identifiant à l’avance.

Une telle démarche permet de mieux gérer : vos dettes, vos dépenses courantes, vos remboursements, vos projets futurs… Le tout, sans mauvaise surprise.

Réussir en couple : L'argent dans le couple

Comment faire face à une baisse du désir dans le couple ?

Le sexe est très important dans le couple. On pourrait même aller jusqu’à dire que c’est l’essence-même de la relation.

Mais, personne n’est à l’abri des problèmes dans ce domaine.

Oui, une baisse du désir sexuel ou de la libido, cela peut arriver à n’importe qui, homme ou femme.

Mais ce n’est pas une fatalité non plus. Au contraire, au moindre souci, il faut réagir sans attendre et ne pas laisser la situation envenimer.

En cas de manque d’envie de faire l’amour chez l’un ou chez l’autre, vous devez en parler sans tarder.

Baisse du désir dans le couple

Baisse du désir dans le couple

© Fotolia.com

Alors, comment faire face à une baisse de désir dans le couple ?

 

Le désir sexuel n’est plus au-rendez vous : comment préserver l’entente malgré tout ?

Cela fait quelques semaines ou même quelques mois que, question sexe, avec votre partenaire, ça ne va pas comme vous le souhaiteriez.

La flamme du désir semble s’éteindre petit à petit. La routine s’installe, elle a même pris le dessus et vous constatez une baisse de votre libido. Vous avez envie de faire l’amour, mais sous la ceinture, on ne vous aide pas.

Votre partenaire pense que vous ne l’aimez plus, parce qu’au lit vous vous montrez peu enthousiaste ?

Vous voulez bien offrir à l’autre une partie torride sous la couette, mais l’excitation n’est même pas au rendez-vous ? Que faire ?

Car, lorsque l’envie n’est pas là, et lorsque l’un ou l’autre manifeste constamment un manque d’appétit, la vie de couple peut en pâtir.

Mais, inutile de s’affoler. A présent que vous avez décrypté ce problème latent, vous allez pouvoir y remédier.

Car c’est bien ce que vous voulez : qu’entre vous et votre conjoint, les relations intimes soient enflammées !

Avant de lire mes quelques conseils pour améliorer votre vie intime, voici justement une vidéo proposant des solutions pour remédier à une baisse de désir dans le couple :

 

Prendre des résolutions pour améliorer vos relations intimes

La première solution à adopter pour entretenir la flamme dans votre couple : faire en sorte de préserver (ou de raviver) l’entente de votre couple pour surmonter plus facilement la situation difficile que vous affrontez.

D’abord, analysez l’origine du manque d’envie : parfois, la cause peut être d’ordre médical. Surtout, vous devez en parler et ne pas laisser les choses empirer.

Par exemple, ces messieurs peuvent être bloqués par un problème d’érection ou d’éjaculation précoce. Dans ce cas, il est préférable de consulter un professionnel de la santé afin de mieux traiter le problème.

Chez les femmes, la baisse de libido peut être liée à un problème hormonal, à une fatigue ou encore à une dépression.

Quoi qu’il arrive, ne rejetez pas la faute sur votre partenaire. Ainsi, vous ne lui ferez pas de reproches à longueur de journée.

Inutile aussi de blâmer votre corps ou celui de votre partenaire.

S’il s’avère que le « problème » est dû à un manque de créativité, dites-vous que tout s’apprend. Alors, stop à l’autoflagellation et reprenez confiance en vous et à vos capacités sexuelles.

Dans tous les cas, évitez les conclusions hâtives. On a tendance à se dire que l’autre s’est lassé parce qu’il/elle va voir ailleurs…

Dans tous les cas, vous devez parler ouvertement, sans tabou de cette baisse du désir qui nuit à votre couple.

 

Comment raviver la flamme dans votre couple ?

Vous êtes maintenant dans la phase de la réaction face au problème de baisse de libido dans votre couple…

Il est possible que l’autre paraisse totalement déstabilisé(e) par son manque d’envie… Peut-être que c’est vous qui êtes décontenancé(e). Ou alors, le blocage se constate des deux côtés.

Raviver la flamme dans le couple

Raviver la flamme dans le couple

© FreeDigitalPhotos.net

Dans tous les cas, vous avez commencé à discuter de votre gêne. Vous avez alors évoqué les points qui vous tracassent tout en partageant vos petits secrets intimes. C’est pour le bien de votre couple !

Vous vous être rassurés mutuellement : oui, vous pouvez surmonter cette situation ensemble !

Cette discussion vous permette de mettre la lumière sur les causes probables de ce manque de libido ou cette lassitude qui sévit dans votre couple.

Vous devez procéder étape par étape jusqu’à la phase de renaissance.

A deux, vous allez trouver les solutions pour faire renaître l’envie. Inutile de vous mettre la pression l’un sur l’autre ou sur vous-même.

Le fait que vous ayez conscience de votre problème est déjà un grand pas en avant.

Les chances de venir à bout de votre souci sont optimales lorsque vous avez tous deux envie d’améliorer les choses. Vous devez y croire, tous les deux.

 

Apporter des changements dans votre relation

Cette quête de la renaissance de l’envie sexuelle peut commencer par une simple démonstration de tendresse et d’affection au quotidien.

Puis, des efforts au niveau du physique sont les bienvenus : montrez à l’autre que vous voulez toujours le/la séduire, le/la surprendre.

Les tenues coquines et tout l’attirail pour émoustiller les sens de l’autre, on dit oui. Et pourquoi ne pas garder une attitude sexy, provocatrice, mais élégante au quotidien ?

Ensuite, ensemble, ou chacun de votre côté, adonnez-vous de temps à autre à une ou des activités pour relaxer votre corps et votre mental.

De cette manière, vous ouvrez vos sens au désir sexuel. Pensez par exemple aux massages, aux séances au spa, au yoga, à la méditation, ou à une activité qui fait renaître votre excitation. Puis, phase suivante : surprenez votre partenaire au lit.

 

Développez votre créativité

Pour faire renaître l’envie sexuelle chez l’un comme chez l’autre, il n’y a rien de tel qu’une bonne dose de créativité.

Entre vous, tout est permis (mais prenez quand même en considération la personnalité et les préférences de votre chéri(e)).

Combattre le manque de désir dans le couple

Combattre le manque de désir dans le couple

© FreeDigitalPhotos.net

S’il s’avère que l’autre est moins enthousiaste à cause de la fatigue et du stress lié à son travail, pensez à des endroits insolites pour vos ébats.

Eloignez-vous de votre cocon habituel et choisissez un endroit qui le transporte loin de cet univers routinier.

En outre, apprenez à mieux connaître votre corps et celui de votre partenaire, exprimez vos désirs au moment de vos ébats : qu’attendez-vous de l’autre, que voudrait-il/elle expérimenter ?

En somme, osez ! Avec votre chéri(e), découvrez ou renouvelez les accessoires et les jeux coquins, préparez des plats avec des ingrédients qui boostent la libido, vivez de nouvelles expériences… Ne laissez surtout pas la situation s’enliser !

Réussir en couple : Baisse du désir dans le couple

Conseils pour s’entendre avec la belle famille et préserver l’harmonie du couple

La belle-famille est souvent citée parmi les sujets qui peuvent empoisonner la vie de couple.

Pour s’adapter à une situation fâcheuse, l’hypocrisie ou l’hostilité, attitudes bien souvent adoptées par les uns et les autres, ne fonctionnent pas.

Au contraire. Faire semblant ou se fâcher ne fait qu’empirer la situation. Comment alors faire pour s’entendre avec la famille de son partenaire ?

Sachant qu’une bonne entente avec les proches de l’autre est essentielle afin de préserver son couple…

D’ailleurs ne dit-on pas que lorsqu’on se marie, on se marie aussi avec sa belle-famille ?

La belle-famille

La belle-famille

© Fotolia.com

Découvrez alors nos conseils pour mieux s’entendre avec la belle-famille et avoir une vie de couple plus harmonieuse…

 

Comment avoir de bonnes relations avec la belle-famille ?

Votre partenaire et vous n’avez pas forcément reçu la même éducation, un premier facteur qui peut contribuer à compliquer sa relation avec votre famille, sa belle-famille et inversement.

Ainsi, l’harmonie entre eux, ou celle entre vous et votre belle-famille, dépend grandement de ce modèle familial que tous deux vous avez reçu et tentez de transmettre.

Toutefois, on dit qu’il n’y a pas de famille parfaite : vous avez ainsi la possibilité de recréer les choses comme vous l’entendez, pour votre bien.

Tenez alors compte des remarques, voire des reproches de votre partenaire concernant votre famille et vos relations avec cette dernière.

De votre côté, n’hésitez pas à émettre des critiques objectifs : même si certains principes dont vous avez hérité de votre famille peuvent s’avérer constructifs, vous pouvez très bien faire les choses à votre façon.

L’idée ici est, si besoin, de se défaire un peu du modèle familial que vous avez admiré jusqu’ici.

L’objectif étant de vous retrouver, de connaître vos véritables besoins et ceux de votre couple. Désormais, vous avez votre propre foyer.

Et il ne s’agit pas non plus de vous plier aveuglément au modèle préconisé par votre partenaire.

En d’autres termes, en créant tous deux un modèle familial qui vous ressemble plus, vous serez plus à même de faire des concessions, chacun de votre côté.

Au final, vous vous entendrez beaucoup mieux avec votre partenaire, mais aussi avec votre belle-famille.

 

Relation avec la belle-mère : un sujet très délicat

Pour beaucoup, une mésentente avec la belle famille se résume en un mot : belle-maman.

Bien souvent, l’image de la belle-mère se résume à celle d’une personne querelleuse, intrusive et qui empêche le couple de respirer. Surtout chez les femmes.

Alors, mesdames, une première chose à vous rappeler afin de préserver l’entente avec la maman de votre partenaire et avoir une vie de couple plus harmonieuse : gardez à l’esprit que vous avez affaire à la première femme de sa vie.

La belle-famille

La belle-famille

© Photostock – FreeDigitalPhotos.net

Après, la relation entre mère et fils varie d’une famille à l’autre. L’essentiel est de ne pas se laisser dépasser par la situation.

Belle-maman vous critique sur tout : sur la manière dont vous éduquez les enfants ou dont vous assurez les tâches ménagères…

Et elle semble être convaincue qu’elle est à la seule à pouvoir s’occuper de son fils et de ses petits-enfants.

 

L’importance de la communication

Quelle que soit votre situation avec votre belle-mère (ou avec d’autres membres de votre belle-famille), ne prenez pas tout sur vous et faites part de vos inquiétudes à votre partenaire.

Ne lui faites pas de reproches, mettez surtout l’accent sur la gêne que le comportement de sa maman vous occasionne.

Surtout, évitez de prendre votre homme à parti, même si son rôle est de vous défendre. Ne le poussez surtout pas à faire un choix.

Informez-le des limites que vous souhaiterez établir entre belle-maman et votre couple. Monsieur devra ensuite réagir et intervenir.

Dans le cas où votre partenaire ne bronche pas, rappelez-vous que votre bien-être dépend surtout de vous : vous devez alors vous adapter et de réagir en conséquence.

Attention, il reste toujours préférable de vous consulter mutuellement avant toute action, afin de décider qui des deux interviendra (et comment).

Cela est aussi valable pour les interventions utiles lorsque certains comportements de vos beaux-parents (et d’autres membres de votre belle-famille) à l’égard de vos enfants vous dérangent.

Si l’on en croit les psychologues, il n’y a rien de tel que de discuter en douceur.

Dans tous les cas, n’attendez pas d’être submergé et dépassé par les frustrations avant d’en parler et réagir.

Réussir en couple : La belle-famille

Comment gérer les mensonges dans le couple ?

Les mensonges dans le couple… C’est la goutte d’eau qui peut parfois faire déborder le vase dans une relation amoureuse.

Il/Elle vous a menti et vous ne parvenez pas à oublier ce mauvais épisode de votre idylle.

Pire encore, vous n’arrivez pas à avancer sereinement ? Vous avez l’impression que votre partenaire continue à vous mentir et vous vous faites du mouron à ce sujet…

Une tension s’installe et s’intensifie… Pour éviter que le couple n’explose, vous devez faire quelque chose…

Les mensonges dans le couple

Les mensonges dans le couple

© Fotolia.com

Alors, comment gérer les mensonges dans le couple ?

 

Mensonge dans le couple : une véritable gangrène

Pour beaucoup, le mensonge constitue un comportement impardonnable dans un couple.

Savoir que l’autre vous a menti peut remettre en cause la confiance que vous aviez pour lui/elle.

Du coup, quand votre partenaire avoue avoir menti sur telle ou telle chose, il est toujours difficile de reprendre le quotidien sereinement, comme si de rien n’était.

Vous vous dites : « Il/elle m’a menti, puis-je lui faire à nouveau confiance ? » Une question qui peut vous hanter au quotidien.

Et qui peut bien finir par détériorer l’ambiance dans votre couple. Vous ne devez pas laisser la situation s’aggraver.

Si vous tenez à votre relation, pardonner est essentiel. Ça prend toujours du temps et ce n’est certainement pas facile.

Néanmoins, ça reste possible et c’est d’ailleurs indispensable pour préserver votre couple malgré l’impair commis par l’autre.

Mais, après le pardon, chaque partenaire doit effectuer un travail sur soi, notamment pour éviter que la situation ne se reproduise.

 

Petit ou gros mensonge ?

On dit souvent qu’il n’y a pas de petit ou de gros mensonge, du moment où la réalité a été déformée.

Néanmoins, l’attitude à adopter ne sera pas la même en fonction du degré de mensonge.

Certaines personnes, régulièrement ou fréquemment, mentent ou omettent intentionnellement (ou non) d’informer leur partenaire sur des choses assez « banales » :

votre chéri vous dit qu’il sort voir sa mère et vous apprenez plus tard qu’il est sorti prendre un verre avec ses potes à la place ;

votre chérie a dit avoir perdu les boucles d’oreille que vous lui avez offertes alors qu’en fin de compte, c’est la copine à qui elle les a prêtées qui les a égarées…

Bien souvent, il s’agit de mensonges « par omission ». Il/Elle oublie de vous faire part de diverses choses que vous apprenez par hasard plus tard.

Comment alors agir et réagir ? D’un côté, pour éviter que les mensonges ne se reproduisent, le partenaire qui se sent trahi doit se remettre en question : votre chéri(e) vous ment peut-être parce que vous paraissez trop possessif(ve) ?

Ou alors, il/elle ne veut pas que vous connaissiez certains de ses défauts ou mauvaises habitudes ?

Les mensonges dans le couple

Les mensonges dans le couple

 © FreeDigitalPhotos.net

D’un autre côté, le « menteur » devrait apprendre à avoir plus confiance en l’autre et se montrer plus franc : une communication transparente vous épargne bien des soucis. En plus, vous éviterez d’avoir à mentir, plus tard, sur de plus « gros » sujets.

Vous ne savez pas pourquoi vous mentez et vous ne pouvez pas vous en empêcher ? Une solution appropriée serait de confier votre problème avec un thérapeute.

 

Que faire lorsque votre partenaire ment sur de gros sujets ?

On dit que ce n’est pas le doute qui tue, mais la certitude.

Pourtant, si vous tenez à vivre sereinement (et durablement) en couple, il reste préférable de mettre les choses au clair au lieu de vous faire du mouron continuellement en vous demandant si, oui ou non, votre partenaire vous ment.

Parfois, vous avez l’impression que votre partenaire vous ment sur un sujet « sensible » : la fidélité, l’alcoolisme, les jeux, les finances du couple, sa vie maritale, le travail

Dans ce cas, il est primordial de lui dire directement ce qui vous tracasse et de mettre les choses au clair. La situation n’est avantageuse pour personne. Bien au contraire.

Parfois, le menteur lui-même est en péril. Il peut, en effet, s’agir d’un problème important : la personne ment à cause d’une addiction ou d’un grand manque de confiance en soi.

Il est alors préférable de confier la gestion de la situation à des spécialistes : se faire aider par un psychologue est indispensable pour ne pas envenimer la situation, pour éviter les récidives et mettre fin à la spirale infernale.

Voici une vidéo qui propose d’autres solutions pour améliorer votre vie de couple et mieux faire face aux problèmes comme les mensonges :

Réussir en couple : Les mensonges dans le couple

Recherches Populaires:

Connaître et combattre les 10 ennemis de la vie de couple

Au début, tout est rose dans une relation amoureuse. Puis, vous évoluez et vivez en couple, le temps passe et rien ne semble plus aller.

C’est un phénomène propre à tous les amoureux diront certains et donc les problèmes finiront bien par s’arranger.

Mais la situation semble s’empirer inexorablement. Vous ne vous entendez plus, les disputes se multiplient, vous ne reconnaissez même plus votre couple ?

Pire encore, vous ne savez même plus où il est. En réalité, vous avez probablement été victime d’un ou plusieurs ennemis de la vie de couple.

Les 10 ennemis de la vie de couple

Les 10 ennemis de la vie de couple

© Fotolia.com

Découvrez les 10 ennemis de la vie de couple, souvent sournois, pourtant bien réels. Qu’il faut connaître, savoir reconnaître et surtout combattre…

 

Ennemi numéro 1 de la vie de couple : les disputes

Bien évidemment, il y a des disputes bénéfiques et constructives. Mais on ne le redira jamais assez, les querelles interminables ne font pas du bien au couple.

La confrontation constitue une manière de mieux découvrir l’autre, ses attentes, ses craintes, ses incompréhensions.

Alors, lorsqu’on vit avec son partenaire, il reste notamment préférable d’aller au bout des querelles dès que celles-ci naissent, de ne pas les laisser s’éterniser.

Il ne faut pas que les mêmes sujets reviennent sans cesse sur le tapis. Trouver une solution le plus vite possible permet d’éviter les disputes venimeuses.

 

Ennemi numéro 2 de la vie du couple : le manque de sexe

Le manque de sexe (ou des relations intimes de mauvaise qualité) nuit au couple. Ne prenez jamais l’autre pour acquis, son désir y compris.

Apportez de la nouveauté, de la créativité, des concessions et de l’aventure.

L’objectif étant de mieux connaître l’autre et de partager vos préférences.

En tout cas, faites en sorte de pimenter votre vie sexuelle. Ne vous enlisez surtout pas dans la routine.

 

Ennemi numéro 3 de la vie de couple : les autres…

La famille et les amis peuvent devenir des ennemis du couple lorsqu’un sentiment d’inimitié semble s’être installé entre eux et votre partenaire, ou quand vous ne vous entendez pas avec les proches de votre chéri(e).

La plupart du temps, les femmes se révèlent un peu plus sensibles à ce type de problème : les querelles avec belle-maman, les meilleurs potes de Jules ou encore avec sa meilleure amie.

Conflits dans le couple

Conflits dans le couple

© FreeDigitalPhotos.net

Dans tous les cas, il important d’entretenir un cercle privé, un certain jardin secret entre les amoureux.

Il est indispensable pour le couple de préserver une certaine intimité et de ne pas se laisser constamment influencer par les autres.

Réserver donc des moments pour les amis et la famille, mais ne jamais les laisser empiéter sur les instants privilégiés en amoureux. Dès le départ, il faut instaurer une limite à ne pas dépasser.

 

Ennemi numéro 4 de la vie de couple : le manque de romantisme

Souvent, le romantisme est très présent au début d’une histoire d’amour. Puis, avec le temps, on fait moins attention. Les attentions et les gestes d’affection diminuent.

Bien sûr, chaque être possède son propre caractère, sa propre personnalité et donc ses manières de dévoiler ses sentiments.

Toutefois, prouver à l’autre que vous tenez à lui, lui montrer votre affection, votre intérêt de temps à autre est très avantageux pour votre couple.

 

Ennemi numéro 5 de la vie de couple : le manque de confiance

Le manque de confiance est souvent lié au manque de complicité ou d’honnêteté. L’autre doit être rassuré à l’idée de pouvoir compter sur vous.

Attention alors, les petits mensonges finissent souvent par grandir jusqu’à devenir énormes.

Mais, en fait, pour certains, il n’y a même pas de différence, pas de taille : un mensonge reste un mensonge.

Alors, en cas d’erreur, vous devez vite vous rattraper et vous faire pardonner pour que votre partenaire puisse vite passer l’éponge.

Cet épisode malencontreux ne doit pas être  ressassé à longueur de journée, nuisant définitivement à la confiance dans le couple.

 

Ennemi numéro 6 de la vie de couple : le foot !

Eh oui, on n’en parle pas souvent, mais de nombreuses femmes sont découragées des matchs à la télé et des séances de jeux vidéo interminables.

Messieurs, remplacer de temps en temps votre activité perso par une activité de couple pourrait bien jouer en votre faveur.

Ceux qui sont en couple avec une non-adepte apprendront alors à faire la part des choses.

 

Ennemi numéro 7 de la vie de couple : le laisser-aller

Un véritable tue l’amour, aussi bien pour les hommes que pour les femmes : le laisser-aller.

Ce n’est pas parce que l’on vit en couple que l’autre est forcément habitué à vous voir sous une apparence peu convaincante.

Une haleine un peu lourde, des ongles sales, des habits douteux, les kilos qu’on laisse s’accumuler… Votre partenaire ne le voit pas forcément d’un bon œil.

Alors, faire un petit effort pour préserver une apparence attirante est toujours le bienvenu pour préserver sa vie de couple : il est important de ne jamais délaisser la séduction et rester désirable.

 

Ennemi numéro 8 de la vie de couple : la jalousie excessive

La possessivité et la jalousie sont des ennemis jurés de la vie de couple.

Même si vous vivez ensemble, cela ne vous donne pas le droit de contrôler la vie de votre partenaire.

Vous ne devez surtout pas étouffer votre chéri(e) et vous montrer trop suspicieux(se). Apprenez donc à faire confiance pour construire les bases solides de votre couple.

Si vous avez des doutes, des frustrations ou des questions, il est vivement conseillé d’en discuter directement à votre amoureux(se).

 

Ennemi numéro 9 de la vie de couple : l’infidélité

Non, l’infidélité ne passe pas chez tout le monde, quand bien même ce ne serait qu’une passade.

Bien souvent, l’autre se sent alors trahi(e) et ne parvient jamais à tourner la page.

Sauver le couple

Sauver le couple

© FreeDigitalPhotos.net

Parfois néanmoins, chez d’autres, la nouvelle n’est pas aussi mal accueillie qu’on le croirait. Mais, la relation n’est définitivement plus la même.

La plupart du temps, l’incartade fait envoler la confiance de l’autre. Et c’est le début de la fin du couple…

 

Ennemi numéro 10 de la vie de couple : la routine

À force de vivre ensemble, on peut tout vite prendre pour acquis. Et la routine peut alors aussi vite s’installer.

Explorer de nouvelles choses ensemble et avoir des projets restent indispensable pour donner un nouveau souffle à votre couple.

Réussir en couple : Les 10 ennemis de la vie de couple

Comment aborder un sujet difficile avec votre partenaire ?

A un moment ou à un autre dans votre vie de couple, vous êtes confronté à une situation épineuse. Comme celle où vous avez besoin d’aborder un sujet difficile avec votre chéri(e).

Il peut s’agir d’une mauvaise nouvelle, d’un aveu, d’une opinion divergente, d’un problème… Dans tous les cas, c’est toujours délicat.

Parfois, on préfère se taire, se disant que de l’eau va couler sous les ponts. Ainsi, il y a des sujets que l’on évite volontiers pour ne pas briser l’harmonie du couple.

Mais il n’est pas possible de fuir indéfiniment certains sujets qui fâchent. Il faut alors faire preuve de subtilité pour en parler sans blesser et sans nuire irrémédiablement au couple.

Comment aborder un sujet difficile

Comment aborder un sujet difficile

© Fotolia.com

Alors, comment aborder un sujet difficile avec votre partenaire ?

 

Aborder un sujet difficile dans le couple : faut-il vraiment en parler ?

Nombreux pensent que pour le bien du couple, il vaut mieux laisser de côté les sujets difficiles.

En vérité, il est préférable de limiter les cachotteries dans le couple et faire preuve de sincérité.

Néanmoins, il est indispensable d’aborder le sujet en question avec tact et de ne pas annoncer une nouvelle délicate sans prendre de précaution.

Il faut aussi tenir compte de la personnalité de votre chéri(e) et de votre histoire ensemble. Vous saurez alors comment et à quel moment vous pourrez lui parler d’un sujet plutôt complexe.

Le fait de cacher tout le temps des informations sensibles est nuisible dans le couple. Des malentendus peuvent se créer et il est fort possible que votre partenaire ait des doutes.

Et puis, il y a le risque qu’il/elle finisse par découvrir la vérité de lui-même (d’elle-même). Il est alors judicieux de prendre les devants mais en n’étant pas trop direct(e)…

 

Le manque de désir dans le couple

Le manque de désir au sein du couple constitue sans nul doute un sujet épineux et plus courant qu’on ne le croit.

Lorsque vous ne ressentez aucune envie de partager des moments intimes avec votre cher (chère) et tendre, ne vous forcez surtout pas.

Faites-lui savoir, mais avec beaucoup de délicatesse. Ne lui tournez pas le dos sans explications.

Dites-lui que la sincérité et le plaisir durant vos rapports intimes vous tiennent à cœur. Que vous n’êtes vraiment pas disposé(e) aujourd’hui mais ce n’est que partie remise.

Pendant ce temps, n’hésitez pas à multiplier les signes d’affection et de tendresse pour lui prouver que vous êtes toujours autant attaché(e) mais que vous êtes juste victime d’une petite baisse de libido passagère.

 

Une rencontre avec un ex

Avouer à votre amoureux(se) que vous avez rencontré votre ex et que vous avez pris un verre ensemble est loin d’être évident.

Dans ce cas, il est préférable de lui faire savoir le plus vite possible, et dans un ton léger et décontracté que votre ancien(ne) petit(e) ami(e) a croisé votre chemin et que vous avez échangé quelques mots.

Si vous attendez avant de lui faire savoir, il/elle pourrait croire que vous avez quelque chose à cacher.

Attention, il n’est pas nécessaire de lui donner les moindres détails. Faites-lui juste savoir que cet événement a eu lieu.

Faire une rencontre avec un(e) ex

Faire une rencontre avec un(e) ex

© FreeDigitalPhotos.net

Si vous êtes vraiment proche de votre ex, que c’est quelqu’un que vous avez connu toute votre vie, expliquez-lui clairement et faites-lui savoir qu’il n’existe vraiment aucune ambiguïté. Surtout, ne lui cachez rien.

 

Des doutes sur votre relation

Parfois, vous avez des doutes par rapport à votre relation. Vous vous demandez si vos sentiments sont sincères et partagés. Vous vous posez des questions sur votre avenir à deux.

Si vous ne dites rien, vous risquez de vivre dans la frustration et vous ne serez jamais pleinement satisfait(e) de votre idylle.

Ici, vous devez vraiment faire très attention à la façon dont vous allez aborder le sujet afin d’éviter les disputes.

Il s’agit ici de partager vos doutes et non d’accabler votre partenaire de reproches. Il ne s’agit pas non plus de demander à votre chéri(e) de vous booster de nouveau.

Positivez les choses en lui faisant bien comprendre que si vous lui parlez de vos doutes, c’est surtout parce que vous voulez que votre relation fonctionne et que vous y tenez beaucoup.

Dans les cas extrêmes, le recours à une thérapie de couple peut s’avérer bénéfique.

Avant de poursuivre, voici une vidéo qui propose quelques conseils pour optimiser la communication dans le couple :

 

Réussir en couple : Comment aborder un sujet difficile en couple

Comment bien gérer les différentes étapes de la vie de couple ?

Tout le monde rêve de la fin très heureuse digne des contes de fées : « Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants ».

Avant d’en arriver là, il faut encore franchir plusieurs étapes et affronter quelques défis plus ou moins complexes.

Au départ, tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes. Vous vous échangez des « je t’aime », vous êtes sur un nuage.

Puis vous apprenez à vous connaître. Vous découvrez des choses qui ne vous plaisent pas forcément (des mauvaises habitudes, des tics…), mais vous restez ensemble et vos sentiments se consolident.

Et votre relation évolue. Puis viennent de nouveaux challenges et projets. Votre amour est mis à l’épreuve.

Il est alors essentiel de savoir gérer chaque étape pour pouvoir passer à la suivante…

Les étapes de la vie de couple

Les étapes de la vie de couple

© Fotolia.com

Découvrez alors quelles sont les différentes étapes de la vie de couple et comment gérer chacune d’entre elles pour optimiser les chances de succès de votre relation…

 

Une histoire en plusieurs actes

Une relation amoureuse est toujours riche en rebondissements. Ne croyez pas que c’est un long fleuve tranquille. D’ailleurs, personne ne veut d’une histoire ennuyeuse.

Au départ, la passion est au rendez-vous. C’est l’amour fou, le bonheur parfait. Vous êtes euphorique, persuadé(e) d’avoir rencontré l’amour de votre vie.

Vous n’avez aucun doute. Vous êtes heureux(se) et vous ne vous posez aucune question.

Cette phase ne peut néanmoins pas être permanente. Très vite, la réalité finit par vous rattraper. Vous commencez alors à avoir quelques doutes.

Vous vous demandez si c’est le bon. Vous avez parfois l’impression que l’autre s’éloigner et qu’il/elle ne vous aime plus autant qu’avant. Vous vous remettez en question.

Vous apprenez alors à vous aimer, pour évoluer vers une relation plus sérieuse et plus mature.

Chaque étape est une bataille et chaque victoire vous permet d’avancer et de consolider votre idylle.

 

Avant d’aller plus loin, voici une vidéo qui propose les principales étapes d’une vie de couple :

 

Étape 1 : la folle passion

La première étape d’une relation amoureuse est teinte de passion. Vous êtes fous amoureux l’un de l’autre.

Vous passez beaucoup de temps ensemble. Vous êtes totalement dévoué(e) à l’être aimé. Plus rien n’existe à part lui/elle.

Il/elle est le centre de votre univers. Vous ne faites que penser à elle et tout ce que vous faites dépend de lui/d’elle.

Vous êtes sur votre petit nuage et vous avez l’impression d’avoir des ailes.

Pendant cette phase, l’adage « L’amour rend aveugle » prend tout son sens. Car oui, vous êtes pratiquement obnubilé(e) par votre chéri(e).

Rien n’existe en dehors de votre bulle. Votre entourage remarque que quelque chose a changé chez vous.

La passion est au rendez-vous

La passion est au rendez-vous

© FreeDigitalPhotos.net

Tout est parfait. Tout ce qu’il/elle fait semble correspondre précisément à vos attentes. Vos rêves amoureux se sont concrétisés. Vous êtes tellement heureux.

Vous ne vous rendez donc pas compte des petites ou grosses divergences, des petits ou gros défauts… Vous voyez seulement le positif.

Pendant cette étape de la vie de couple, vous vous dites que votre chéri(e) est votre oxygène et que vous ne pourrez plus jamais vivre sans lui/elle.

D’ailleurs, dès que vous n’êtes pas ensemble, vous ne vous sentez pas bien. Vous avez besoin d’être toujours au contact l’un de l’autre. Vos cœurs battent à l’unisson…

Vos communications sont très fréquentes. Vous ne pouvez pas vous passer de sa présence, de ses appels, de ses SMS.

Même si cette étape est belle et exaltante, votre histoire finit par évoluer.

 

Etape 2 : ralentissement

Après un laps de temps plus ou moins long, la « lune de miel » s’achève. Ça peut prendre quelques mois, 1 an, 2 ou encore trois ans. Chaque relation évolue différemment.

Durant cette étape, les choses ont tendance à ralentir un peu voire beaucoup, ça dépend des couples.

En général, l’un des deux partenaires s’éloigne un petit peu. Il/elle ne dit plus oui à tout, est moins présent(e) et moins attentif(ve)…

Il/elle se met également à remarquer et à évoquer les défauts de l’autre. Les critiques fusent. De même que les remarques de tout genre.

C’est une période plutôt délicate pour le couple. C’est un peu comme une prise de conscience. L’amour est toujours bien là mais ce n’est plus comme au début.

Pour l’autre partenaire, la situation peut être assez mal vécue. Pour beaucoup, c’est un peu la désillusion. Certains le vivent même comme une sorte de trahison.

À partir de ce moment, les questions et les doutes fusent. Les disputes se multiplient. Nombreux sont les couples qui finissent par se séparer.

À l’origine des ruptures : l’incompréhension, la frustration, le manque de communication, des sentiments pas assez solides.

Les disputes se multiplient et il faut savoir bien gérer les conflits qui ne manquent pas de surgir. Il est important de maîtriser ses émotions, surtout la jalousie et la suspicion.

Les sujets qui préoccupent sont souvent les mêmes : est-ce qu’il/elle m’aime toujours ? Pourquoi il/elle passe moins de temps avec moi ? Qu’est-ce qui s’est passé ? Qu’est-ce que j’ai fait ?

Et la question plutôt dangereuse : est-ce que je suis toujours amoureux(se) ?

Disputes dans le couple

Disputes dans le couple

© FreeDigitalPhotos.net

Si cette phase remplie de doutes n’est pas bien gérée, la séparation est quasiment inévitable.

Ici, chacun doit accepter la réalité : la relation doit évoluer. Il est impossible de rester indéfiniment dans une phase passionnelle.

Et il est essentiel de s’exprimer. De dire ses craintes, ses attentes ou encore ses frustrations. Pour passer au « niveau suivant ».

 

Etape 3 : l’équilibre

Durant la deuxième étape de la vie de couple, vous vous êtes rendu compte que votre chéri(e) est assez différent(e) de l’idée que vous vous êtes fait au départ…

Vous avez savez désormais que vous ne pouvez pas être d’accord sur tout. Et c’est d’ailleurs tant mieux car vous découvrez constamment de nouvelles choses. Ça pimente indéniablement vos échanges.

Vous devez alors garder à l’esprit qu’il y aura des disputes et des divergences. Et la façon dont vous allez réagir qui va conditionner la suite de votre histoire.

Il est important d’être à l’écoute de l’autre tout en exprimant ses propres ressentis. Il ne faut pas laisser passer le moindre malentendu.

Si vous avez un doute, une question, une attente, une envie, un souhait, une frustration, une déception… Parlez-en sans attendre à votre partenaire.

Parallèlement, les amoureux sont un peu sortis de leur bulle amoureuse et recommencent à faire des activités de son côté.

C’est d’ailleurs indispensable pour atteindre la précieuse harmonie du couple : pour être épanoui à deux, chacun doit être bien dans sa peau.

Le mot d’ordre est alors l’équilibre. Il faut trouver le juste milieu entre les moments de fusion à deux et les instants d’épanouissement chacun de son côté.

Réussir en couple : Etape de la vie de couple

Les règles à respecter pour réussir une relation amoureuse à distance

Une relation amoureuse à distance, ça a toujours l’air compliqué… Et ça l’est.

En plus, on a tendance à penser que c’est moins solide qu’une histoire « normale » n’impliquant aucune distance spécifique entre les amoureux.

Quoi qu’il en soit, même si l’amour à distance implique quelques difficultés, ou plutôt quelques défis à relever, il reste tout à fait possible de vivre une belle et longue idylle.

Oui, mais à condition de suivre quelques conseils spécifiques. Dans la mesure où il ne s’agit pas d’une relation conventionnelle, les règles changent un peu.

En plus de l’amour que vous vous portez, il est important de communiquer et de s’investir à fond dans la relation.

Relation amoureuse à distance

Relation amoureuse à distance

© alphaspirit – Fotolia.com

Alors, quelles sont les règles incontournables pour une relation à distance épanouie ?

 

Etre constamment en contact

La première règle à respecter pour une relation à distance réussie, c’est rester constamment en contact.

Il est vital d’avoir des nouvelles de l’autre quotidiennement. Ne serait-ce qu’un petit message, une petite attention pour lui faire savoir que vous pensez à lui chaque jour.

Ce geste est indispensable pour entretenir la flamme et préserver le lien émotionnel qui vous unit.

Il n’est pas nécessaire d’avoir chaque fois des conversations à la fois interminables et très profondes.

Échanger quelques mots suffit amplement. Bien évidemment, vous vous réserverez des moments où vous parlerez longuement.

Mais pour tous les jours, vous lui ferez juste un signe. Si besoin, vous lui ferez des mises à jour sur les choses importantes qui se sont produites dans votre vie.

En tout cas, vous démontrez ainsi que vous faites de véritables efforts au nom de votre couple.

Grâce aux nouvelles technologies et à Internet, il est désormais plus facile de rester en contact.

N’hésitez pas à exploiter toutes les méthodes disponibles pour contacter votre amoureux(se) : messagerie instantanée, courriel, appel Skype, appel vidéo…

Prenez le temps d’accorder vos emplois du temps pour pouvoir interagir facilement au quotidien.

 

Bien communiquer

Rester en contact, c’est super… Savoir communiquer, c’est encore mieux.

Dans la mesure où les contacts physiques sont très restreints, vous devez combler ce manque à travers la communication.

Ne lésinez pas sur les mots doux et affectueux que vous pouvez envoyer par SMS, par chat ou encore par mail.

D’ailleurs, grâce au WiFi, vous pouvez éviter de ruiner en frais de téléphone et autres.

La communication dans une relation à distance

La communication dans une relation à distance

© FreeDigitalPhotos.net

Savoir communiquer, c’est savoir parler de tout et de rien.

Ne vous focalisez pas la distance qui vous sépare et n’évoquez pas systématiquement vos espoirs et de vos frustrations par rapport à votre situation particulière.

Attention, pour vos « rendez-vous », chacun doit respecter les impératifs de l’autre. Même si vous avez désespérément besoin de lui parler, ne chamboulez pas pour autant votre vie.

Chacun doit s’adapter et accepter quelques compromis, pour le bien du couple.

 

Mieux se connaître

La distance qui vous sépare ne doit pas vous empêcher d’apprendre à connaître l’autre. Intéressez-vous sincèrement à votre chéri(e).

Ses centres d’intérêt, ses préférences, ses ambitions, ses objectifs dans la vie, ce qu’elle attend de votre relation

Vous n’avez pas forcément besoin de lui poser des questions directes. Soyez à l’écoute. Lorsque vous communiquez, soyez attentif à ses activités et ses goûts.

Par la suite, surprenez-le/la en évoquant des sujets qui lui tiennent à cœur ou, mieux encore, en lui faisant un cadeau inattendu. De cette manière, vous lui prouvez indubitablement que vous tenez à lui/elle.

Dans tous les cas, cultivez votre complicité pour vous sentir encore plus proche l’un de l’autre.

Donnez-vous des petits surnoms doux ou parfois rigolos… Plaisantez et riez. Renforcez ainsi la connexion qui vous lie.

 

Confiance et attirance

La confiance au sein d’un couple est très importante. Elle l’est encore plus dans une relation amoureuse à distance.

Dans la mesure où vous ne pouvez pas voir ce que l’autre fait, vous devez le/la croire sur parole.

Avoir confiance vous évite aussi les nuits blanches à vous poser des questions et à ruminer vos doutes.

Bien évidemment, il vous arrivera d’avoir quelques questionnements éphémères, ce qui est d’ailleurs très naturel.

Mais vous vous reprenez rapidement. Parce que vous savez que vous pouvez faire confiance à votre amoureux(se).

Outre la confiance, vous devez aussi entretenir l’attirance que vous éprouvez l’un pour l’autre.

N’hésitez pas à programmer des séances de « sexting » (séances coquines au téléphone, via SMS ou par chat).

Les plus audacieux pourront même « faire l’amour » virtuellement au cours d’un appel vidéo.

 

Se voir aussi souvent que possible

Une autre règle importante dans une relation à distance : rendez visite à l’être aimé aussi souvent que possible.

Parfois, lorsque la distance est vraiment trop importante, il n’est pas facile de faire le déplacement.

L'amour à distance

L’amour à distance

© FreeDigitalPhotos.net

Néanmoins, faites le nécessaire pour vous rencontrer chaque fois que vous le pouvez. Et surtout, hâtez les démarches pour pouvoir vivre enfin ensemble, aux côtés de votre amour.

Lorsque vous vous trouvez enfin dans la même ville, voyez-vous très régulièrement et fabriquez des souvenirs intenses.

 

Se soutenir, malgré la distance

Malgré la distance, faites comprendre à votre chéri que vous êtes toujours présent pour lui/elle.

S’il/elle traverse une situation difficile, il/elle peut être rassuré(e) quant à votre soutien.

Vous n’hésitez pas à remanier votre emploi du temps pour vous rendre disponible lorsque votre chéri(e) a besoin de vous.

Votre amoureux(se) doit comprendre que la distance ne change rien au fait qu’il/elle peut compter sur vous en cas de problèmes.

Avant de poursuivre avec le dernier conseil, voici une petite vidéo qui donne des astuces pour réussir une relation amoureuse à distance :

 

S’engager

L’engagement est très important et ça renforce indubitablement les liens amoureux. Prouvez à l’autre que vous êtes investi(e) dans la relation et que vous envisagez un avenir commun.

N’hésitez pas à partager des informations assez personnelles que vous ne partagez qu’avec une personne spéciale.

Dans tous les cas, rappelez-vous que vous êtes deux dans une relation. Assurez-vous que vous êtes bien sur la même longueur d’onde et que vous envisagez le futur de la même manière.

Justement, il est important d’avoir des projets ensemble : un week-end en amoureux, des vacances ou tout simplement un projet de rapprochement…

 

Enfin, ne tombez pas dans le piège de l’idéalisation. Avec la tendance, on peut avoir tendance à penser à l’autre comme étant un homme parfait / une femme parfaite.

Une fois de plus, je souligne l’importance de la communication quotidienne pour mieux connaître l’autre. Et évitez de vous voiler la face.

Personne n’est parfait. Votre partenaire a sûrement quelques défauts et imperfections…

Et, bien évidemment, le plus important c’est l’amour que vous portez l’un pour l’autre.

Réussir en couple : Relation amoureuse à distance

Recherches Populaires:

Comment récupérer son ex : 3 techniques pour renouer avec l’amour

Une histoire qui se termine est toujours déchirante et source de sentiments négatifs. Tristesse, regrets, désespoir… L’avenir s’annonce morose.

À peine après la rupture, vous n’avez qu’une seule idée en tête : récupérer votre ex, car vous vous êtes rendu(e) compte que c’est l’amour de votre vie !

Avant de vous lancer dans cette mission plutôt périlleuse, prenez néanmoins le temps de vous poser les bonnes questions.

Est-ce que ce retour en arrière est envisageable et à envisager ? Soyez très honnête avec vous-même.

Car il est inutile de vous lancer dans une entreprise vouée à l’échec…

Comment récupérer son ex

Comment récupérer son ex

© Fotolia.com

Alors, comment récupérer son ex et revivre de nouveau l’amour fou ?

 

Première étape : est-ce que ça en vaut la peine ?

Avant de vous lancer dans une mission de récupération de votre ex, vous devez vous poser la bonne question.

Est-ce que cette démarche en vaut vraiment la peine ? Est-ce qu’il existe de bonnes chances qu’il/elle vous pardonne ?

Et surtout, voulez-vous vraiment revivre une relation avec cette personne ? Ou bien, c’est juste le désespoir qui vous pousse à entreprendre une telle action…

Repensez donc à cette relation amoureuse qui vient de se terminer, en toute objectivité.

Revenez un peu en arrière… Et imaginez tous les moments que vous avez partagés.

Le plus important est de songer de nouveau à toutes les attitudes que votre ex a eues envers vous durant ces semaines, mois ou années où vous aviez été ensemble.

Etait-il/elle vraiment amoureux(se) ? Est-ce qu’il/elle tenait vraiment à vous ?

Posez-vous la question de savoir s’il/elle vous respectait. Et s’il voulait vraiment s’engager plus loin avec vous.

Et ses attitudes… Etait-il/elle attentionné(e) et affectueux(se). Ou plutôt froid(e) et distant(e).

Pour avoir une idée bien claire de ce qui se passait vraiment avec votre ex, n’hésitez pas à demander l’avis de vos proches.

Ces derniers se rendent souvent compte de la véritable situation. Surtout, ne vous mentez pas et ne vous voilez pas la face.

C’est aussi le moment de repenser à la raison pour laquelle vous avez rompu. Est-ce qu’il y a eu de grosses disputes ? Une trahison impardonnable ?

Une fois de plus, vous devez regarder la réalité en face. Il existe des situations dans lesquelles le retour en arrière n’est définitivement plus envisageable.

Si, après analyse de la situation, vous avez l’impression que c’est encore jouable… Alors, vous pouvez vous lancer et adopter une stratégie spécifique.

 

Stratégie N°1 : jouer la carte de l’indifférence

La première stratégie est assez simple, mais pas toujours facile à mettre en œuvre. Elle est à utiliser si vous continuez à côtoyer votre ex.

Notamment parce que vous travaillez dans la même société ou parce que vous côtoyez les mêmes cercles.

Lorsque vous le/la croisez, faites-lui bien comprendre que vous avez bien tourné la page et que vous allez parfaitement bien.

Et quand vous avez l’occasion de lui parler, dites-lui très subtilement que vous avez récemment vécu quelque chose de très palpitant. Mais vous allez lui raconter une prochaine fois…

Comment récupérer votre ex

Comment récupérer votre ex

© FreeDigitalPhotos.net

A noter que tout ce que vous racontez ne reflète pas exactement (pas dut tout ?) la réalité.

Après lui avoir fait comprendre que vous êtes passé(e) à autre chose, faites en sorte de ne plus le/la rencontrer et instaurer ainsi une sorte de « silence radio ».

Puis, après un certain laps de temps, vous réapparaissez à nouveau. Et c’est parti pour une nouvelle mission séduction !

 

Stratégie N°2 : Le silence radio

Cette seconde stratégie rejoint la première. La différence réside dans le fait que vous disparaissez immédiatement des radars.

Et faites-le pour de bon ! Eloignez-vous de lui/d’elle et profitez-en pour prendre soin de vous.

Chouchoutez-vous, prenez soin de votre apparence et programmez des séances de relaxation et de bien-être en institut.

Vous pouvez aussi vous adonner à des activités qui vous plaisent et passer des moments avec des gens qui vous sont chers.

C’est l’occasion rêvée pour vous ressaisir et pour avoir de nouveau confiance en vous.

Bien évidemment, cette stratégie n’est pas aussi simple qu’elle le paraît. En effet, vous avez tellement envie (et même besoin) de revoir votre ex.

Mais dites-vous que vous devez reprendre votre vie en main. Vous devez vous détacher de lui/d’elle pour mieux rebondir et avancer.

A noter qu’il est tout à fait possible que vous fassiez de belles rencontres pendant ce laps de temps.

Bien que ce ne soit pas encore le moment de vivre une nouvelle idylle, ces rencontres ne feront que renforcer votre estime de soi.

Lorsque vous rencontrerez de nouveau votre ex, vous serez une nouvelle personne. Plus confiance, plus attirante… La reconquête sera plus aisée

Avant de passer à la troisième stratégie, voici une vidéo qui évoque les différentes manières de pratiquer le « silence radio » :

 

Stratégie N°3 : opération sauvetage du couple

Cette stratégie s’adresse tout particulièrement aux couples qui ont partagé une relation vraiment forte qui s’est étalé sur de nombreux mois, voire de nombreuses années.

Et l’idée de la séparation est survenue progressivement, presque comme une évidence. Mais, au fond, rien n’a changé entre les amoureux.

Les sentiments sont bien là, mais il semble que la routine ait pris le dessus. Et vous vous êtes rendus compte que ça ne pouvait plus fonctionner parce que ça ne menait nulle part.

Dans ce cas, tout n’est pas perdu. Vous devez prendre le temps d’analyser votre situation et de peser le pour et le contre, ensemble.

Dans un premier temps, accordez-vous chacun un certain moment de réflexion. Notamment pour vous rendre compte de ce qui était bien et ce qui l’était moins.

 

© FreeDigitalPhotos.net

En pratique, programmez des rendez-vous brefs pour reparler un peu du passé, sans stress. Remémorez-vous les moments agréables partagés et envisagez un nouveau départ.

C’est aussi l’occasion d’apporter des modifications à vos attitudes réciproques, pour avoir des chances de construire quelque chose de plus beau…

Sauver le couple

Sauver le couple

Récupérer son ex ? C’est une démarche complexe et l’issue n’est pas toujours favorable.

Néanmoins, les stratégies proposées ne permettent pas seulement de récupérer votre ex. Elles vous aident aussi à évoluer, à accepter les erreurs du passé et à rebondir.

Même si ça ne fonctionne plus avec cette personne chère à votre cœur, vous tirerez des leçons pour l’avenir

Réussir en couple : Comment récupérer son ex

Comment résoudre vos problèmes de couple : 4 attitudes pour une relation amoureuse harmonieuse

Dans une relation amoureuse, la situation n’est pas constamment rose. Même dans les couples les plus solides, il existe forcément une source de petit ou de grand désaccord.

La force des couples qui durent se trouve dans la façon dont ils gèrent et résolvent les problèmes en sachant que personne n’est à l’abri des confrontations.

Les règles à suivre sont, en fait, assez simples. Simples voire évidentes mais toujours facile à appliquer.

Le plus important c’est de ne surtout pas faire la sourde oreille lorsqu’un problème surgit.

Ensuite, une fois que vous avez bien pris conscience de la situation, vous devez apprendre à bien gérer vos émotions.

Comment résoudre vos problèmes de couple

Comment résoudre vos problèmes de couple

© Fotolia.com

Alors, comment résoudre les problèmes de couple ? Découvrez 4 conseils pour une relation amoureuse harmonieuse…

 

1er conseil : affrontez la réalité !

Le premier conseil essentiel pour mieux gérer les problèmes dans le couple, c’est prendre conscience que des problèmes existent bel et bien.

Essayer de noyer le poisson ne sert à rien. Esquiver les conflits n’est définitivement pas une solution. C’est juste reporter l’échéance d’une confrontation inévitable.

Pis encore, plus vous attendez, plus l’affrontement va être difficile.

Lorsque vous sentez qu’il y a quelque chose qui ne fonctionne pas bien dans votre couple, parlez-en. Même si vous avez l’impression que c’est insignifiant.

En réalité, rien n’est jamais insignifiant. Ne négligez aucun doute, aucune question. Dites sans attendre à votre partenaire ce qui vous tracasse.

Si vous ne parlez pas, ce petit souci va grossir encore et encore. Et les malentendus risquent de s’installer.

Dès aujourd’hui, ayez donc le réflexe de mieux communiquer avec votre chéri(e). Si quelque chose ne vous convient pas, il/elle doit le savoir tout de suite.

Sinon, c’est un véritable effet papillon qui va s’opérer. Le pire, c’est que vous allez vous souvenir pendant très longtemps du moindre couac.

Et lorsque le jour vient où votre partenaire vous « embête » vraiment, vous vous souvenez de tout. Et vous vous dites : « Il y a eu cette fois où tu ne m’as pas écouté(e) » ; « Cette fois où tu m’as ignoré(e) » ; « Ou encore cette fois où tu m’as oublié(e) ».

Ces moments que vous avez passés sous silence deviennent source de rancœur envers l’autre. Et vous lui en voulez sans qu’il/elle ne sache à quoi s’en tenir.

Ne laissez donc pas vos problèmes s’intensifier. Parlez-en tout de suite… C’est plus facile de les résoudre aujourd’hui plutôt que demain.

 

2ème conseil : sachez reconnaître que vous avez tort

Derrière un problème de couple, il y a forcément un responsable. C’est vous ou lui/elle… ou même tous les deux.

En tout cas, vous ne devez pas systématiquement rejeter la faute sur l’autre.

Si vous voulez mieux gérer les conflits dans votre couple, vous devez apprendre à reconnaître vos torts.

Mieux encore, apprenez à vous excuser lorsque vous savez que vous avez commis un impair. Attention, ça ne veut nullement dire que vous allez endosser toute la responsabilité de l’affaire.

Néanmoins, vous reconnaissez que vous vous êtes trompé. C’est sans aucun doute un pas de plus vers l’harmonie amoureuse.

Conflits dans le couple

Conflits dans le couple

© FreeDigitalPhotos.net

De son côté, votre partenaire doit également fournir des efforts dans le même sens. Il/elle doit également accepter ses erreurs.

Dans tous les cas, le dialogue est très important.

Si l’un de vous a un caractère volcanique, il n’est pas nécessaire de parler de la situation épineuse alors que vous êtes encore à cran.

Laissez vos émotions se tasser avant de parler à votre chéri(e). Et entre temps, ne faites pas de folie. Certaines personnes ont tendance à commettre quelques bêtises en cas de trop-plein d’émotions.

Ça peut être des paroles, des gestes ou des actions commis pour blesser l’autre.

Prenez une pause, respirez un bon coup. Une fois que vous vous êtes calmé, vous pourrez discuter tranquillement.

En résumé, sachez exprimer vos regrets et votre volonté de surpasser le problème, permettant ainsi à votre couple d’avancer.

 

3ème conseil : n’imposez pas vos idées

Un autre conseil important : apprenez à ne pas toujours imposer vos idées et votre point de vue. Lorsqu’une dispute éclate, chacun a tendance à camper sur ses positions.

C’est pourtant le meilleur moyen d’envenimer la confrontation.

Bien sûr, vous souhaitez vous exprimer. En plus, vos émotions vous dictent plein de choses. Votre frustration ressurgit et vous désirez même dire à votre partenaire ses « quatre vérités ».

Ce type de comportement ne fait pourtant que susciter l’agressivité chez l’autre. Et ça ne fait que faire traîner la résolution du conflit.

Bien évidemment, vous avez le droit d’avoir votre opinion. Vous pouvez dire ce que vous pensez, mais n’essayez pas à tout prix de tout faire accepter par l’autre.

Vous avez votre petite idée et vous voulez absolument que votre partenaire soit d’accord avec vous. Vous devez impérativement apprendre à réagir autrement.

D’ailleurs, personne n’apprécie de recevoir des ordres et votre chéri(e) voudrait que vous lui donniez davantage de considération.

Gardez à l’esprit que votre objectif est de résoudre un conflit et non pas d’en créer de nouveaux.

En définitive, souvenez toujours qu’il s’agit d’échanges. Ce qui nous amène au 4ème conseil…

Et avant de passer à cet ultime conseil pour mieux résoudre les problèmes de couple, voici une petite vidéo intéressante qui propose quelques idées pour mieux gérer les conflits :

 

4ème conseil : savoir faire des compromis

Pour bien gérer les problèmes dans le couple, il est indispensable de faire des compromis et de concéder quelques sacrifices.

Votre conflit s’éterniserait si chacun s’entête. Cessez donc de vous demander qui est le responsable et qui est innocent.

Si vous focaliser sur qui a tort et qui a raison, votre conflit ne cesserait jamais jamais. D’ailleurs, il ne s’agit pas de trouver le « coupable ».

Commencez donc par reconnaître vos torts et acceptez le dialogue. Laissez de côté votre fierté et votre orgueil, au profit de l’entente amoureuse.

Une fois de plus, il faut souligner qu’il ne s’agit nullement d’endosser toute la responsabilité, mais de trouver une solution qui convient à tout le monde.

Enfin, si vraiment votre partenaire s’entête, alors il vous appartient de faire le premier pas, un pas de plus vers la sérénité et l’équilibre de votre couple.

Réussir en couple : Comment résoudre les problèmes de couple