Comment gérer la jalousie maladive et sauver votre couple ?

Où es-tu ? Que fais-tu ? Avec qui es-tu ? Tu rentres bientôt ? Je sais ce que tu fais… Je sais avec qui tu es… Je sais que tu va me tromper…

Voilà le genre de « harcèlement » que subit constamment le partenaire d’une personne sujette à la jalousie maladive.

Votre chéri(e) est toujours méfiant(e). Il/elle ne vous lâche jamais. Vous n’êtes jamais à l’abri d’une scène. A la longue, c’est vraiment fatigant.

A votre tour, vous finissez par douter de vous. Vous n’êtes pas du tout serein(e). Les disputes se multiplient.

Et vous sentez que votre couple va finir par exploser (imploser ?). Il faut que ça finisse !

La jalousie maladive

La jalousie maladive

© Fotolia.com

Alors, comment gérer la jalousie maladive de votre partenaire et donner une chance de survie à votre couple ?

 

Une méfiance pathologique

La jalousie dans le couple, c’est tout naturel. Elle constitue même une preuve que votre partenaire tient à vous.

Il/elle ne veut pas vous partager et se méfie « un peu ». D’ailleurs, un homme ou une femme jaloux(se), c’est mignon ! Mais seulement dans une certaine limite.

Au début, sa jalousie vous flatte. Petit à petit, les choses deviennent inquiétantes.

Les questions deviennent de plus en plus fréquentes. De même que les appels et les SMS.

Vous ne pouvez sortir sans subir une enquête en bonne et due forme à votre retour. Votre quotidien devient un vrai cauchemar. Il/elle ne vous laisse aucun répit.

Il suffit que vous regardiez quelqu’un avec un peu trop d’insistance ou que vous vous montriez un peu trop jovial (à son goût) envers le serveur (la serveuse) pour qu’une crise éclate.

En tout cas, vous devez toujours rentrer à l’heure. Quelques minutes de retard et c’est le drame.

Et c’est encore pire lorsque vous recevez un SMS ou un coup de téléphone de la part d’un(e) collègue ou d’un(e) ami(e).

En tout cas, il/elle épie tout ce qui vous concerne : votre téléphone, votre courrier, vos comptes sur les réseaux sociaux.

Il/elle se montre de plus en plus envahissant(e), ne vous laissant plus aucun espace. Comment gérer cette situation ? Éviter que ça n’empire ?

 

Des limites à ne pas franchir

Même si la jalousie est un élément incontournable dans un couple, celle-ci doit rester « normale ».

La jalousie devient maladive lorsqu’elle empiète sur le bien-être de l’autre. Elle ne peut plus être tolérée lorsqu’elle fait souffrir le partenaire.

Attention à la jalousie excessive

Attention à la jalousie excessive

© AlexisDC – FreeDigitalPhotos.net

Etre jaloux(se) ? Oui, c’est concevable et très naturel. Mais attention aux réactions extrêmes. Ne vous laissez pas faire !

Attention surtout si vous avez cessé de voir vos amis. Si vous ne sortez plus. Pire encore, si vous culpabilisez chaque fois que vous sortez sans votre partenaire.

Ce n’est pas normal ! Même si vous êtes en couple, chacun peut (doit !) continuer d’avoir des activités de son côté, des amis, des hobbies…

Etre en couple ne signifie pas fin de la liberté. Et le harcèlement ne constitue pas une situation normale dans une relation amoureuse.

Si vous étouffez, il est plus que temps d’agir et remédier à cette jalousie pathologique. Sinon, c’est la fin de votre couple.

 

Instaurer des règles dès le départ

Bien souvent, les personnes qui vivent avec un partenaire s’aperçoivent réalisent trop tard que quelque chose ne va pas dans leur relation.

Au début de la relation, le comportement jaloux et possessif semble si flatteur. Vous vous sentez privilégié(e) que l’autre vous accorde une telle importance.

Tout porte à croire que vous représentez tout pour lui/elle. Ce qui, en un sens, est bien vrai. Mais c’est aussi malsain.

Conflits dans le couple

Conflits dans le couple

© Vlado – FreeDigitalPhotos.net

Trop tard, vous réalisez que toutes ces scènes n’étaient pas du tout raisonnables. Ses réactions étaient (sont) excessives. Ça ne va pas du tout.

Si vous n’êtes pas encore arrivés à cet extrême, mais si vous sentez que les limites pourraient bien être atteints, déterminer sans attendre les limites à ne pas franchir.

Dans le cas où vous démarrez une relation, vous devez bien faire comprendre à votre partenaire que votre liberté vous est chère.

Que votre couple est important, mais que vous n’allez pas abandonner toute interaction sociale pour ses beaux yeux.

Les règles doivent être claires. Surtout qu’il est possible que vous n’ayez pas les mêmes habitudes.

Vous avez l’habitude de voir vos amis, de sortir et vous comptez bien continuer comme cela.

De son côté, votre chéri(e) ne sort pas beaucoup et envisage de passer tout son temps libre à vos côtés. Ces différences ne doivent pas devenir source de conflits et de jalousie.

Dès le départ, parlez ouvertement de vos habitudes, de vos hobbies et de vos valeurs.

 

Ne pas jouer le jeu

Votre partenaire est vraiment trop jaloux ? Attention à ne surtout pas entrer dans son jeu.

Plus précisément, ne cédez pas à la tentation de vous justifier à chaque fois. D’ailleurs, il n’y a rien à justifier.

Dites-vous que le problème ne vient pas de vous. C’est lui/elle qui manque de confiance.

La jalousie peut détrure le couple

La jalousie peut détrure le couple

© Ambro – FreeDigitalPhotos.net

En plus, le fait de se justifier ne fera que conforter l’autre dans ses délires : il/elle va se dire qu’il a raison de se méfier.

Surtout que vous risquez de ne pas tout raconter dans les détails (notamment pour ménager sa susceptibilité). Par exemple, vous évitez de dire que telle ou telle personne était présente.

Puis, un jour, votre partenaire se rend compte que vous n’avez pas tout dit. Et la crise sera inévitable.

Ne pas tout dire, ce n’est pas mentir : chaque partenaire a le droit d’avoir un jardin secret (sans trahir ni tromper bien sûr).

 

Dans tous les cas, vous ne devez surtout pas jouer avec les sentiments de votre partenaire qui se sent vraiment en insécurité.

Si la situation ne s’améliore pas, une thérapie de couple peut être envisagée.

Si vraiment rien n’y fait, il serait préférable de songer à la séparation, pour le bien de tous.

Dans le cas où la relation de couple devient dangereuse, avec un partenaire paranoïaque et obsédé par la peur de vous perdre, fuyez !

Réussir en couple : Jalousie maladive

Recherches Populaires:

Une réflexion au sujet de « Comment gérer la jalousie maladive et sauver votre couple ? »

  1. Ce type de comportement doit 1étre considéré comme un trouble
    Pathologique et ne peut s’arrêter qu’en interrompant la relation.
    Ces gens sont de veritables monstres en puissance réagissent
    Ainsi parce qu’ils n’éprouvent pas d amour pou l autre mais plutot
    Une sorte de domination sur l autre personne.
    Un peu comme les bipolaires qui ruminent et explosent.
    Il n ont aucune confiance en eux et sont pleins de prejuges sur
    La notion d amour, ce sont des personnes qui doivent ètre suivires
    Médicalement et s il n y a pas de resultats il faut interrompre l union
    Car c est l autre qui va finir par devenir fou…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *