Conseils pour gérer une belle-mère envahissante pour le bien de votre couple

Conseils pour gérer une belle-mère envahissante pour le bien de votre couple

La relation avec la belle-mère constitue bien souvent un sujet délicat dans un couple. Nombreux sont ceux qui se disputent régulièrement sur ce sujet.

Surtout quand il est question de belle-mère et de belle-fille.

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une fatalité, cette situation est récurrente mais pas insoluble pour autant.

Quand la mère de votre conjoint(e) se montre un peu trop envahissante, vous ne devez pas laisser la situation envenimer.

D’ailleurs, si vous ne prenez aucune mesure, c’est ce qui va se produire de toute manière en sachant que vous avez tout à fait le droit de vous manifester lorsque certaines limites ont été dépassées.

Belle-mère envahissante

Belle-mère envahissante

© Fotolia.com

Alors, comment gérer une belle-mère envahissante et préserver l’harmonie de votre couple et celle de votre petite famille ?

 

Relation avec votre belle-mère : souvent délicate

La relation entre un gendre ou une belle-fille avec sa belle-mère est souvent délicate.

Même si on a tendance à stéréotyper, les frictions avec la mère de son/sa conjoint(e) ne sont pas des mythes. Et il ne faut pas les sous-estimer.

La situation est souvent plus délicate pour la belle-fille. Bien souvent, une véritable compétition s’installe.

L’une doit gérer une femme qui connaît son amoureux depuis toujours tandis que l’autre doit accepter que son fils chéri aime une autre femme qu’elle.

Une chose est certaine, il s’agit d’une relation dont on ne peut pas échapper : il faut donc savoir la gérer. S’il existe des tensions, il faut les dénouer et faire en sorte de trouver l’harmonie.

Il y va de la survie de votre couple. Si votre belle-mère se montre trop envahissante, vous devez mettre le holà.

 

Votre couple passe avant tout

La première règle pour mieux gérer une belle-mère envahissante consiste à toujours faire passer votre couple (et votre petite famille) avant tout.

Ni votre belle-mère ni les autres membres de la famille de votre partenaire ne doivent être prioritaires. Et vous ne devrez jamais déroger à cette règle.

L’idéal serait même d’instaurer une certaine distance (au propre comme au figuré) avec votre belle-famille.

Si possible, il vaut mieux s’installer assez loin de la famille (de l’un comme de l’autre).

Ensuite, il faut couper le cordon et chacun ne doit pas être excessivement attaché à sa famille d’origine (émotionnellement). Cela ne veut aucunement dire que vous allez couper tout contact. Vous devez trouver le juste équilibre, pour le bien de votre couple.

Dans tous les cas, il est indispensable d’évoquer sans attendre les éventuels soucis vis-à-vis de la belle-mère. Vous devez parler immédiatement à votre conjoint(e) de vos éventuelles frustrations.

 

Belle-maman ne doit pas devenir indispensable

Pour développer une relation saine avec votre belle-maman, celle-ci ne doit pas devenir indispensable.

Evitez donc de prendre l’habitude de la solliciter dès que vous avez besoin d’un service. Au début, cette solution paraît confortable mais vous pourriez vous en mordre les doigts par la suite.

En effet, lorsque vous vous rendrez compte que votre belle-mère est trop présente, il deviendra très délicat de lui demander de s’éloigner. Vous pourrez même paraître ingrat(e).

Relation avec la belle-mère

Relation avec la belle-mère

© FreeDigitalPhotos.net

D’entrée de jeu, vous devez définir des limites. Bien sûr, vous pouvez faire appel à elle de temps en temps, pour garder les enfants par exemple.

Mais il est préférable de trouver des solutions alternatives. De cette manière, vous évitez les dérives.

 

Etablir des règles

Dès le départ, vous devez fixer des règles et ne jamais permettre à votre belle-mère d’envahir votre couple.

Ne la laissez jamais s’immiscer dans votre vie privée. Elle n’a pas à intervenir dans vos conflits et ne doit prendre aucune décision importante à votre place.

Bien sûr, elle peut donner des conseils, mais elle doit toujours rester à l’écart et ne pas tenter d’influencer vos décisions.

Si elle va un peu trop loin, n’hésitez surtout pas à la « remettre à sa place » gentiment mais fermement.

Il faut qu’elle se rende bien compte que votre vie de couple et votre vie de famille sont privées. Qu’il s’agit de votre vie, pas la sienne.

Pour éviter les débordements, ne donnez pas une clé de votre maison/appartement à votre belle-mère.

Par ailleurs, il est préférable de ne pas passer tous les week-ends avec les beaux-parents, que ce soit chez vous, chez eux ou ailleurs. Vous devez aussi passer des moments en amoureux et/ou en famille.

Avant de poursuivre, voici une vidéo qui illustre les relations entre belle-mère et belle-fille :

 

Se rapprocher de la belle-mère

Même si votre belle-mère est très envahissante, exubérante, trop présente, ce n’est pas une raison pour en faire une ennemie. Bien au contraire.

Il est bien préférable de se rapprocher d’elle, sans toutefois devenir sa meilleure amie. Faites juste en sorte qu’elle soit de votre côté.

En pratique, elle peut faire partie de votre vie, mais elle doit comprendre qu’elle doit respecter une certaine limite.

Vous avez besoin d’une certaine liberté, de l’espace et de l’indépendance dans votre couple et dans votre famille.

Il est tout aussi essentiel que le respect règle entre vous. Elle doit non seulement respecter votre intimité, mais également vos choix et votre personnalité.

En tout cas, vous ne devez jamais vous laisser faire. N’acceptez pas tout ce qu’elle dit et ne faites pas tout ce qu’elle demande.

Enfin, ne soyez pas trop orgueilleuse. Si un différend éclate, vous pouvez faire le premier pas tout en faisant bien comprendre que votre avis compte.

Reussir en couple : gérer une belle-mère envahissante

Belle mère intrusive, que faire ?

Une belle mère intrusive, ce n’est jamais agréable. Pire encore, ça peut vous conduire à une relation de couple conflictuelle.

Face à une telle situation, il est difficile de rester calme. Et pourtant, l’agressivité ne constitue certainement pas la solution idéale.

Belle mère intrusive

Belle mère intrusive, que faire ?

Face à une belle-mère intrusive, vous devez chercher la cause du problème et y remédier. Voici quelques conseils en ce sens :

Belle mère intrusive : pourquoi ?

Si vous avez une belle mère envahissante, ce n’est certainement pas un hasard.

Faites donc en sorte de déterminer les causes de son comportement pour mieux y remédier.

C’est peut-être parce qu’elle se sent seule depuis le départ de son fils. Ou encore elle a peur d’être laissée de côté, abandonnée.

En tout cas, vous ne devez pas hésiter à en parler à votre chéri et ce dernier doit impérativement être de votre côté.

Vous ne devez pas élaborer un « plan » par rapport à sa mère sans qu’il soit au courant !

Belle mère intrusive : comment améliorer la situation ?

Après avoir identifié les causes du problème avec votre belle mère intrusive, il est temps de réagir.

Et gardez à l’esprit que la maman de votre partenaire n’agit pas forcément en pensant à mal. Il ne s’agit pas forcément d’une belle mère manipulatrice.

  • Si vous constatez qu’elle veut agir pour rendre service, apprenez juste à mettre des limites. Elle ne doit pas s’immiscer dans tout et cela ne veut pas non plus dire qu’elle n’a le droit de rien faire !
  • Si elle a du mal à couper le cordon, c’est à votre partenaire de prendre les choses en main et d’expliquer à sa maman qu’il est grand maintenant, qu’il est capable de se prendre en charge et d’avoir une vie.
  • Si c’est une belle mère jalouse qui ne veut pas de vous dans la vie de son fils, vous devez lui tenir tête. Pour gagner son respect, vous devez vous imposer !

Une belle mere intrusive, c’est difficile à gérer mais il n’est pas impossible d’améliorer la situation.

Réussir en couple : Belle mère intrusive© Photostock – FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires:

Belle famille envahissante : comment préserver votre vie privée ?

Une belle famille envahissante ? C’est fatigant moralement et ça aura des répercussions négatives sur votre couple si vous ne réagissez pas.

Beaux-parents, belles-sœurs et beaux-frères squattent souvent chez vous et imposent leurs idées, vous devez réagir !

Belle famille envahissante

Belle famille envahissante : comment préserver votre vie privée ?

Comment gérer votre belle-famille envahissante et préserver votre vie privée ?

Belle famille envahissante : un vrai fardeau !

Une belle famille envahissante, c’est toujours fatiguant. Vous avez l’impression de toujours avoir ces personnes « sur le dos ».

Elles vous empêchent littéralement de respirer !

Que ce soit une belle-sœur envahissante qui ne cesse d’appeler pour demander un coup de main, un beau-frère qui arrive souvent à l’improviste et fait comme chez lui…

Ou encore une belle-mère envahissante qui a toujours son mot pour tout et critique tout ce que vous faites.

Belle famille envahissante : confiez-vous à un proche

Face à une belle famille envahissante, l’essentiel est de ne surtout pas vous laisser faire.

Dès que vous vous sentez oppressé(e), dites-le. Parlez-en d’abord à votre conjoint(e). Il se peut qu’il ou elle n’ait pas vraiment remarqué ce qui se passe.

Dans ce cas, faites attention si votre belle-mère est manipulatrice ou possessive. Faites preuve de subtilité.

Vous pouvez aussi vous confier à votre meilleur(e) ami(e). Vous pourrez notamment lui demander conseil quant à la manière d’appréhender les choses.

Belle famille envahissante : prenez des dispositions

Votre belle famille est envahissante mais vous ne souhaitez pas leur en parler, directement. Néanmoins pour le moment.

Vous pouvez faire en sorte d’être très occupé(e) et ne jamais être chez vous, faire des courses ou encore être chez un ami…

Programmez les rencontres familiales loin de chez vous. Au resto, au domicile de votre belle-sœur…

Si vous êtes vraiment à bout, filtrez les appels, en attendant de trouver la force pour la « confrontation ».

Dans tous les cas, faites en sorte de ne jamais vous dévoiler devant vos « envahisseurs ». Ils ne doivent jamais rien savoir de vos craintes, de vos soucis, de vos activités, de vos projets, de vos espoirs…

Belle famille envahissante : la confrontation

Si la confrontation avec votre belle-famille envahissante est inévitable alors, dites-leur aussi précisément que possible ce que vous ressentez.

Ne prenez aucun détour, allez droit dans le but. Ici, c’est quitte ou double. Parfois, il y a du changement, parfois non.

Dans les cas extrêmes, vous allez devoir faire un choix pour le bien de votre foyer : vous éloigner définitivement de votre belle famille envahissante.

Réussir en couple : Belle famille envahissante© Imagerymajestic – FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires:

Trois astuces pour gérer une belle-mère envahissante…

Elle, c’est votre belle-mère. Votre belle-mère envahissante.

Elle s’occupe toujours de tout, elle a toujours un bon conseil à vous donner…

Elle est gentille, mais vous n’en pouvez plus…

Voici trois astuces pour gérer une belle-mère envahissante

belle-mère envahissante

Trois astuces pour gérer une belle-mère envahissante

C’est parti!

Gérer une belle-mère envahissante – Astuce n° 1 : Ne surtout pas la critiquer

Ce soir il est passé chez elle, et il est rentré avec une bonne soupe maison…

Pour lui, c’est gentil de la part de sa mère.

Pour vous, c’est un message : « Tu ne sais pas t’occuper de mon fils, mais moi, je suis là« .

Surtout, évitez de réagir à chaud. C’est sa mère, il ne supportera pas que vous la critiquiez, et vous allez vous heurter à un mur…

Passez le message, l’air de rien « Tu sais mon amour, tu devrais rassurer ta mère, je te nourris bien, elle n’a pas de soucis à se faire ».

Ainsi, votre homme se chargera ainsi lui-même de gérer votre belle-mère envahissante!

Gérer une belle-mère envahissante – Astuce n° 2 : Mettre les choses au clair avec elle, gentiment…

Votre ainé devrait aller en 1ere S plutôt que choisir la filière littéraire…

La danse, c’est pas fait pour votre petite dernière, elle devrait plutôt faire du tennis…

Elle a toujours de bonnes idées, elle veut toujours bien faire, mais elle vous agace!

Remerciez-la gentiment pour ses bons conseils. Mais expliquez-lui que vous déciderez, vous et votre homme, de ce qui est bon pour vos enfants…

Petit à petit la belle-mère envahissante s’abstiendra de donner de bons conseils…

Gérer une belle-mère envahissante – Astuce : L’éviter…

Vous n’en pouvez vraiment, mais vraiment plus… Malgré les messages discrets de votre part ou de celle de votre homme, elle ne change pas…

Il rentre toujours avec le repas du soir, elle a toujours de bonnes idées pour éduquer vos enfants ou gérer votre maison…

C’est radical, mais évitez-la… Il en va de VOTRE bien-être! Laissez votre homme et vos enfants y aller seuls, mais préservez-vous!

Et si votre belle-mère envahissante demande pourquoi elle ne vous voit plus… Ce sera l’occasion de lui expliquer!

Gérer une belle-mère envahissante : Conclusion

Votre belle-mère est envahissante, mais elle veut bien faire

Alors avant d’opter pour la solution radicale, essayez de lui faire comprendre que votre homme – et votre petite famille –  sont entre de bonnes mains avec vous!

Vous verrez, elle passera de belle-mère envahissante à belle-mère charmante!

réussir en couple : belle-mère envahissante

© Eric Fahrner – Fotolia

Recherches Populaires: