Codépendance affective : quand le bonheur de l’autre passe avant tout

La codépendance affective, c’est quand vous voulez à tout prix que votre partenaire ait besoin de vous.

Vous vous sentez responsable de son bonheur qui passe avant tout, même avant votre propre bonheur !

C’est tout simplement le contraire de la dépendance amoureuse.

Codépendance affective

Codépendance affective : quand le bonheur de l’autre passe avant tout

Alors, comment se manifeste la codépendance affective ?

Les signes de la codépendance amoureuse

Voici les signes qui laissent présager une codépendance amoureuse :

Vous vous souciez constamment du bonheur de l’autre. Toutes vos actions sont motivées par cet objectif ;

  • Vous donnez tout de vous pour que votre partenaire ait ce que vous croyez qu’il ou elle veut avoir ;
  • Parallèlement à tout ça, vous ne pensez pas une seule seconde à votre propre bonheur. Savoir que l’être aimé est comblé vous suffit largement ;
  • Vous savez exactement ce dont votre chéri(e) a besoin et pourtant vous êtes perdu(e) par rapport à votre propre existence ;
  • Face aux problèmes des autres, vous réagissez toujours promptement et souvent excessivement ;
  • Vos propres problèmes, vous les ignorez et vous vous voilez la face ;

Bien souvent une personne souffrant de codépendance recherche une relation avec une personne ayant des problèmes, un dépendant affectif !

La codépendance affective au quotidien

Au quotidien, il existe des attitudes qui permettent de savoir si vous (ou quelqu’un de votre entourage) est victime de la codépendance affective.

Vous craignez l’autorité mais vous aimez être « au service » de votre chéri(e) mais aussi de tout le monde en général.

Lorsqu’on vous refuse quelque chose, vous avez l’impression qu’on vous abandonné(e) et que personne ne vous aime.

Vous avez rarement la force de dire « Non » et on vous voit comme la gentillesse incarnée.

Vous avez du mal à vous imposer et à affirmer votre personnalité, votre avis.

Il vous arrive de ressentir de la culpabilité sans trop savoir pourquoi. Lorsqu’un problème survient, vous vous dites immédiatement que c’est de votre faute. Et vous vous excusez !

Vous évitez les disputes car vous détestez vous retrouvez face à quelqu’un qui est en colère.

Si vous vous reconnaissez dans ces descriptions, vous devez lire mon article sur comment vaincre la codépendance affective !

Réussir en couple : Codépendance affective© Stockimages – FreeDigitalPhotos.net

La codépendance dans une relation amoureuse

Qu’est-ce que la codépendance dans une relation de couple?

Une relation amoureuse affectivement équilibrée est généralement basée sur des notions d’amour, d’entraide et de respect mutuel.

Il en est autre chose lorsque, dans le couple, l’un adopte le rôle de sauveteur et considère l’autre comme celui ou celle qu’il doit aider.

la codépendance

La codépendance dans une relation amoureuse

On parle alors de codépendance amoureuse !

Qu’est-ce que la codépendance amoureuse ?

Codépendance ou encore dépendance relationnelle, est le besoin ressenti par une personne d’incarner l’être sauveteur et indispensable dans la vie d’une autre personne.

Dans une relation amoureuse, le codépendant affectif se sent responsable de l’autre, donne sans compter et s’applique à le comprendre…

Mais il vit, en fait, dans le déni. Il agit ainsi pour ne pas avoir à assumer sa propre existence.

C’est pourquoi, l’individu codépendant s’implique souvent dans une relation avec une personne dépendante.

Codépendance : Le codépendant dans une relation amoureuse 

Le codépendant est un manipulateur égocentrique.

Il se fait une obsession de manipuler, de contrôler le comportement de son partenaire ou sa compagne afin de l’aider et de la sauver.

Mais ce désir a, cependant, des revers. Si le codépendant n’obtient pas reconnaissance pour ces efforts, la codépendance piège le couple dans le harcèlement moral.

Il culpabilise et dévalorise l’autre avant de se considérer, au final, comme la victime.

Il aura alors recours au chantage affectif et rentrera même dans des idées suicidaires.

Entre la codépendance et la dépendance affective

Il y a une grande différence entre dépendance affective et codépendance affective.

Le dépendant affectif a besoin de l’autre pour être heureux. Le codépendant affectif a besoin que l’autre ait besoin de lui pour faire son bonheur.

Leurs points communs : Tous deux ont peur de se retrouver seul.

Cependant, le codépendant représente un danger pour le dépendant. Et une relation engageant ces deux personnalités ne peut être que toxique !

Obsédée par l’idée de la sauver, il ne permet pas à la personne dépendante d’évoluer ou de changer.

Voici comment Vaincre la codépendance et vivre une relation amoureuse durable !

réussir en couple :la codépendance

© photostock – FreeDigitalPhotos.net

Vaincre la codépendance pour vivre une relation amoureuse durable

Si, dans votre couple, vous voulez à tout prix que votre partenaire ait besoin de vous, vous devez vaincre la codépendance.

Être très amoureux, c’est super ! Mais vouloir contrôler la vie de l’autre peut vous conduire à une relation amoureuse toxique.

Ce qu’il faut à tout prix éviter pour vivre une belle histoire d’amour.

vaincre la codépendance

Vaincre la codépendance pour vivre une relation amoureuse durable

Auriez-vous besoin de vaincre une codépendance amoureuse ? Lisez les lignes qui suivent pour en savoir plus…

Qu’est-ce que la codépendance amoureuse ?

Pour vaincre la codépendance, il faut d’abord comprendre de quoi il s’agit en sachant que cet état d’esprit diffère un peu de la dépendance amoureuse.

A première vue, les symptômes ne sont pas alarmants.

Une personne codépendante semble ne vouloir que le bonheur de l’autre. Elle se montre très compréhensive et (se) donne sans compter. En amour, elle est TRES généreuse.

Mais, il y a un MAIS !

Souffrir d’une codépendance, c’est aussi et surtout vouloir totalement maîtriser tous les sentiments et les actions de son (sa) partenaire.

Les signes qui indiquent qu’il faut vaincre la codépendance

Voici quelques signes qui montrent que vaincre la codépendance s’impose :

  • Vous êtes obnubilé par les activités de votre partenaire : pourquoi ? Comment ? Où ? Vous voulez tout contrôler pour vous sentir mieux ;
  • Les objectifs de votre partenaire sont devenus les vôtres, vos propres buts se sont dissipés dans votre esprit ;
  • Vous voulez régler tous ses problèmes ;
  • Il vous arrive de créer un quiproquo, juste pour pouvoir le résoudre et pour que votre partenaire se sente redevable et soit encore plus amoureux (en théorie) ;
  • Vous vous sentez bien lorsque l’autre va bien et vice versa : quand votre chéri(e) accuse une baisse d’énergie, vous déprimez à votre tour ;
  • Vous êtes fou amoureux, à un tel point que la vie sans lui (elle) est tout simplement inconcevable.

Vaincre la codépendance

La codépendance affective est difficile à vivre, non seulement pour celui qui en souffre mais aussi pour son partenaire.

La première étape vers la guérison est de reconnaître qu’il y a un véritable problème et que ce n’est pas une simple question de manque de communication.

Un suivi psychologique est nécessaire : le dialogue entre les amoureux ne suffit pas. Les origines du comportement codépendant doivent être décelées et résolues.

Travailler sur soi pour vaincre la codépendance

Venir à bout d’une codépendance amoureuse n’est pas facile.

La prise de conscience doit être suivie d’une prise en charge adéquate. Vaincre la dépendance se fait d’abord en solo puis à deux, pour une vie de couple saine et durable.

Réussir en couple : vaincre la codépendance

© Photostock – FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires: