Dépendance affective et rupture : comment tourner la page ?

Dépendance affective et rupture constituent un duo explosif.

Il en résulte inévitablement des frustrations, de la colère, de la tristesse et souvent du désespoir.

Alors que la vie de couple n’était pas si parfaite, on se sent soudain seul(e) et abandonné(e) au lendemain de la séparation.

Dépendance affective et rupture

Dépendance affective et rupture : comment tourner la page ?

Comment survivre à la dépendance affective qui se manifeste après une rupture ?

Dépendance affective rupture : les regrets

Après une rupture amoureuse, vous vous sentez complètement déboussolé(e). Que vous ayez décidé la séparation ou que vous l’ayez subi.

Dans le premier cas, vous étiez tellement déterminé(e) avant de lui annoncer la nouvelle.

Maintenant, vous vous sentez si malheureux(se). Vous voilà plus amoureux(se) que jamais et vous avez l’impression que vous avez quitté la femme ou l’homme de votre vie.

En réalité, il s’agit d’une illusion, d’une peur d’être confronté(e) à une nouvelle réalité, la crainte de devoir prendre un nouveau départ, de recommencer à zéro.

Pourtant, il va falloir affronter la réalité et tourner la page.

Et surtout, il faut arrêter de vous morfondre et de vous lamenter sur son sort. Vous avez une chance de réécrire les pages de votre vie amoureuse. Saisissez-la !

Dépendance amoureuse après une rupture : les solutions

Quelle que soit votre objectif pour la suite de l’histoire, vous devez vous débarrasser de cette dépendance amoureuse.

De cette manière, vous pourrez retrouver votre sourire, votre charme, votre charisme… Et vous pouvez reprendre votre vie en main.

Vous devez vous rappeler vos atouts, vos ambitions, vos capacités. Et plus important que tout le reste : vous devez cesser d’être obnubilé(e) par l’autre pour s’intéresser à la personne qui compte vraiment : vous-même !

A ce stade, il est nécessaire d’apporter quelques changements dans votre vie. Vous devez découvrir ce qui vous fait plaisir dans la vie et vous lancer sans plus s’attarder dans le passé.

Ne devenez pas l’esclave de la dépendance amoureuse et faites en sorte que la rupture soit le déclencheur d’un renouveau.

Réussir en couple : Dépendance affective et rupture© Photostock – FreeDigitalPhotos.net

Dépendance affective et rupture, comment mettre fin à la relation ?

Dépendance affective et rupture donnent souvent lieu à une situation délicate, où culpabilité et peine sont au rendez-vous, pour l’un comme pour l’autre.

Une relation avec un dépendant affectif est pourtant difficile, souvent source de souffrance.

C’est généralement le partenaire non-dépendant qui doit prendre l’initiative de la rupture.

Dépendance affective et rupture

Dépendance affective et rupture, comment mettre fin à la relation ?

Alors comment gérer dépendance affective et rupture sans trop de dégâts ?

Dépendance affective et rupture : couper le pont brutalement ou progressivement ?

Rompre avec un dépendant affectif n’est pas une chose facile. Les blessures qui suivant la séparation sont inévitables.

Pour finir la relation, certains pensent que se détacher de façon progressive est bien mieux qu’une rupture brutale, permettant ainsi au dépendant affectif de se faire déjà à l’idée d’une séparation.

Une personne en dépendance affective n’abandonne pourtant pas si facilement, étant donné que son partenaire est devenu sa béquille pour être heureux.

La meilleure technique de rupture serait de lui dire sans détour pour qu’il ne nourrisse plus de faux espoir.

Les conséquences de la dépendance affective et rupture sont ensuite à gérer individuellement, une fois le pas franchi.

Aucun retour en arrière n’est possible, au risque de compliquer encore plus les choses.

Dépendance affective et rupture : comment ne pas se sentir coupable ?

Dépendance amoureuse et rupture engendrent inévitablement de la souffrance et un sentiment de culpabilité.

La personne ayant pris l’initiative de rompre est en effet conscient que son partenaire a besoin de lui et qu’elle pourrait tomber dans la déprime après la fin de l’histoire.

Pourtant, ce n’est pas sa faute !

Bien que les suites d’une rupture et dépendance affective puissent être douloureuses, il s’agit en effet d’une étape à franchir pour la délivrance de l’un comme l’autre.

Le dépendant affectif a besoin de cette rupture pour se retrouver et se poser des questions sur lui-même, tandis que son partenaire en est tout simplement libéré.

Dépendance affective et rupture s’accompagnent de retombées positifs, qui se révèlent avec le temps.

Réussir en couple : Dépendance affective et rupture© Smarnad – FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires: